500 ans d'impostures scientifiques: Sornettes, absurdités et by Gerald Messadié

By Gerald Messadié

Escroquerie, magouille, bluff, fumisterie, mensonge, arnaque, phantasm, manipulation, enfumage, bobard, fraude, leurre, bourrage de crâne, tromperie, craque, carabistouille, erreur, intox, supercherie, conspiration, charlatanerie... L'imposture ou los angeles mystification scientifique, comme ses parentes, historique, financière, littéraire ou morale, réunit tout cela à des degrés divers. Elles sont toutes lardées des mêmes éléments avariés, dans des proportions différentes. Chacun appréciera à son gré les différences entre les motivations des adversaires de Pasteur, du facétieux faussaire qui fabriqua le géant de Cardiff ou des pseudo-inventeurs trop ambitieux dans l. a. mémorable affaire des avions renifleurs.
Leur seul element commun est de détourner los angeles vérité.
La vérité, c'est le pouvoir. Celui qui l. a. détient dispose de l'autorité légitime. L'État français moderne impose ainsi à ses citoyens de respecter l. a. longueur du mètre telle qu'elle est fixée par l'étalon conservé au pavillon de Sèvres. Et bien mal avisé serait celui qui prétendrait réduire le mètre ou l'augmenter (ce qui serait plus infrequent dans le commerce). Diverses associations de tous les États modernes définissent pareillement les comportements requis pour l'harmonie de l. a. société, et nul imprudent ne prétendrait, par exemple, épouser son perroquet ou se présenter à l'état civil sous l'identité d'une personne imaginaire.
Il s'est ensuivi au cours de l'Histoire que los angeles vérité est devenue indissociable de l'autorité et que, sa nature étant par définition immanente, elle a été revendiquée par les diverses religions ainsi que par leurs succédanés, les croyances traditionnelles. Ainsi, le three août 431 avant notre ère, le stratège Périclès mit son autorité en péril pour avoir contesté qu'une éclipse de soleil qui plongeait Athènes dans los angeles pénombre et l. a. terreur fût un présage de disaster. Périclès, frotté d'astronomie, harangua les Athéniens : «Cette obscurité est aussi naturelle que celle que produit une major qui passe devant une lampe. Le soleil est cette lampe, et los angeles major est l. a. lune. Ce sont des corps célestes qui décrivent des orbites en tournant. Défiez-vous de ceux qui prétendent voir partout des présages.»
On reprocha à Périclès de contrarier une croyance établie, celle que les éclipses annoncent forcément des catastrophes ; c'était là de l'impiété. «Les convictions sont des ennemis de los angeles vérité plus dangereux que les mensonges», écrirait un jour Nietzsche.
Des convictions firent, par exemple, que des géographes qui faisaient autorité, Polybe au IIe siècle avant notre ère et Strabon au Ier, rejetèrent avec mépris les récits d'un sure Pythéas, qui prétendait avoir découvert au nord du monde connu des «mers coagulées» et des contrées où l. a. nuit ne durait que deux heures. Les mers coagulées étaient des mers gelées, et les gens du Sud n'en avaient jamais vues ; quant aux journées de vingt-deux heures, ce sont celles du Cercle arctique l'été. Persuadés que c'était very unlikely, ils dupèrent leur monde jusqu'à los angeles découverte tardive du Cercle arctique et los angeles vérification des récits de Pythéas.
Il en irait ainsi pendant des siècles. Le duel entre los angeles réalité et les convictions n'est pas près de s'achever. Et, pire que tout, les hommes de technological know-how se laissent parfois guider par des convictions.
L'Antiquité eut aussi son lot de tricheurs, et non des moindres. Ainsi de Ptolémée, le célèbre astronome grec du r siècle (90-168), qui healthy référence pour des générations d'astronomes et dont on ne prononçait le nom qu'avec l. a. révérence due aux Anciens. Ce grand esprit établit sa renommée sur une méthode qui, de nos jours, ferait crier au scandale. Il affirmait faire des observations scrupuleuses ; en fait, il les copiait sur celles de son prédécesseur Hipparque. Quant à celles qu'il prétendait faire lui-même, elles étaient établies à partir des lois, souvent fausses, qu'il avait déjà énoncées. CQFD !

Biographie de l'auteur
Gerald Messadié, journaliste scientifique, a suivi l. a. plupart des grandes querelles du dernier demi-siècle. Parmi ses nombreux essais, Les Grandes Découvertes de l. a. technology, Les Grandes innovations de l'humanité (Bordas) et Le Krach du sperme (avec le Dr Duterte, L'Archipel, 2009). Il s'est attaché, dans four 000 ans de mystifications historiques (Archipoche, 2013), à débusquer les contrevérités de l'Histoire universelle.

Show description

Read Online or Download 500 ans d'impostures scientifiques: Sornettes, absurdités et autres erreurs PDF

Best french_1 books

Чертежи кораблей французского флота - FOUGUEUX 1928

Изображения: черно-белые рисунки

François Arago: A 19th Century French Humanist and Pioneer in Astrophysics

François Arago, the 1st to teach in 1810 that the outside of the sunlight and stars is made from incandescent gasoline and never reliable or liquid, used to be a well known physicist of the nineteenth century. He used his enormous effect to aid Fresnel, Ampere and others enhance their rules and make themselves identified. This publication covers his own contributions to physics, astronomy, geodesy and oceanography, that are faraway from negligible, yet insufficiently recognized.

Additional info for 500 ans d'impostures scientifiques: Sornettes, absurdités et autres erreurs

Example text

Ainsi, la description précise de la condition animale est très importante pour provoquer la réflexion. Mais elle est insuffisante quand nous ne demandons pas dans quel sens il faudrait que les choses évoluent. Si, par exemple, nous pensons sérieusement que les animaux ne sont pas des choses, quelles en sont les implications ? Ne faudrait-il pas renoncer complètement à les posséder, à les vendre, à les acheter, à les manger ? Est-ce que cela ne conduirait pas à la disparition complète de tous les animaux qui ne sont pas sauvages ?

Mes études de cas sont de longueurs très inégales, ce qui risque de choquer les amoureux de l’équilibre et de l’harmonie. Certaines sont très longues, d’autres très courtes, et d’autres encore, un peu entre les deux. Il est plus facile de justifier la longueur que la brièveté. Ainsi, le cas du Tramway qui tue a engendré une incroyable prolifération de variantes parfois complètement baroques. Il a suscité une énorme quantité de travaux et de débats (des millions d’entrées sur le Net) parfois si sophistiqués que seuls quelques initiés peuvent encore les suivre.

Pour continuer dans la même direction, c’est-à-dire pour montrer que le conflit entre conséquentialistes, déontologistes et arétistes autour de la distinction entre tuer et laisser mourir pourrait être dépassé, on pourrait faire l’hypothèse que ce conflit ne dépend pas des principes engagés mais du point de vue auquel on s’est placé dans la description de l’action. En réalité, lorsqu’ils s’intéressent à la distinction entre tuer et laisser mourir, les philosophes se placent souvent dans la perspective des agents : conducteurs d’ambulance pressés, héritiers sans scrupules, ou médecins confrontés à des patients incurables en fin de vie.

Download PDF sample

Rated 4.83 of 5 – based on 42 votes